L'État

septembre 2019

mar 24 Billets
en
ligne
mer 25 Billets
en
ligne
jeu 26 Billets
en
ligne
ven 27 Billets
en
ligne
sam 28 Billets
en
ligne

octobre 2019

mar 1 Billets
en
ligne
mer 2 Billets
en
ligne
jeu 3 Billets
en
ligne
ven 4 Billets
en
ligne
sam 5 Billets
en
ligne
mar 8 Billets
en
ligne
mer 9 Billets
en
ligne
jeu 10 Billets
en
ligne
ven 11 Billets
en
ligne
sam 12 Billets
en
ligne
  • Avant-première scolaire
  • Mercredis causerie après la représentation
  • Première
  • Rencontre avec les artistes après la représentation
  • Supplémentaire
  • Supplémentaire scolaire

Résumé

Texte
Normand Canac-Marquis
Mise en scène
Martine Beaulne
Production
Théâtre La Rubrique

Billeterie grand public

À la veille des élections, le ministre de la Sécurité publique exerce des pressions sur Solange Speilmann, éditorialiste au journal L’État, dans l’espoir de faire mentir les sondages défavorables au gouvernement en place. En coulisse de l’information, un duel s’engage entre Solange et le rédacteur en chef, autrefois son amoureux. Faut-il céder au chantage ou se muer en kamikaze de la vérité ? Existerait-il un terrorisme nécessaire ?

Basée à Saguenay, La Rubrique renouvelle ici, pour son 40e anniversaire, son engagement envers la dramaturgie québécoise
en opérant les retrouvailles de Normand Canac-Marquis et Martine Beaulne, deux artistes au parcours éclairé d’un constant et nécessaire dialogue entre la clameur et le murmure.

 

Équipe

AVEC

Josée Gagnon, Monique Gauvin, Robert Lalonde et Louise Laprade

Concepteurs et collaborateurs

Assistance à la mise en scène
Manon Bouchard

Scénographie
Serge Lapierre

Costumes
Hélène Soucy

Éclairages et vidéo
Alexandre Nadeau

Musique
Silvy Grenier

Direction de production
Aimie Tremblay

Direction artistique
Benoît Lagrandeur

Biographies

L'État
Crédit: Véro Boncompagni

Normand Canac-Marquis Auteur

Normand Canac-Marquis est l’auteur notamment du Syndrome de Cézanne, des Jumeaux d’Urantia, de L’État, Leitmotiv, Mémoire Vive, Carnets de voyage. Il a scénarisé ou coscénarisé pour la télévision : Une histoire de famille, Graffiti, Caserne 24, Fred-dy ; pour la radio, une dizaine de textes radiophoniques (Prix Robert-Choquette). Il a adapté pour le théâtre Botho Strauss et Bertolt Brecht. À titre de comédien, à l’écran : 4 et demi…, Les Poupées russes et Toute la vérité ; et à la scène : La Tempête, Gilmore, les Années, Jacques et son maître, Jouez, Monsieur Molière ! Il a enseigné notamment à Alma, Jonquière et Chicoutimi.

L'État
Crédit: Karine Wade

Martine Beaulne Mise en scène

Martine Beaulne est comédienne et metteure en scène. Elle a perfectionné ses connaissances au Japon, en Italie, au Danemark et en France. Depuis 1991, elle a mis en scène des textes classiques et contemporains dans la plupart des théâtres à Montréal, et aussi pour l’opéra et le théâtre de marionnettes. En 2004, Martine Beaulne présentait chez Leméac un essai sur la mise en scène, Le Passeur d’âmes, et elle publiait, en 2012, chez Dramaturges Éditeurs, Voir de l’intérieur, coécrit avec Sylvie Drapeau.

L'État
Crédit: Moïra Scheffer Pineault

Josée Gagnon Comédienne

Cette comédienne originaire de Saguenay cumule 25 ans de métier. Après son passage à l’École nationale de théâtre du Canada, elle s’est d’abord fait connaître dans Virginie (2000-2004). Josée a la chance d’avoir pu travailler avec plusieurs compagnies de théâtre de sa région : Théâtre La Rubrique, Théâtre 100 Masques, Théâtre CRI et Théâtre du Faux-Coffre. Elle a aussi joué pour plusieurs cinéastes, et plus récemment dans le film Tadoussac. De retour au Saguenay après 12 ans à Montréal, elle a cofondé Clowns Thérapeutiques Saguenay où elle travaille encore à ce jour avec passion.

L'État
Crédit: Droits réservés

Monique Gauvin Comédienne

Établie dans la région de Saguenay depuis plus d’une vingtaine d’années, Monique Gauvin a été formée en interprétation à l'École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe. On a pu la voir dans de nombreuses créations du Théâtre La Rubrique, dont Doña Juana, Le Jeu du pendu, Les Porteurs d’eau, Toilette de soirée, Le Déluge après, Une heure avant, Peroxyde et, plus récemment, Moule Robert ou l’Éducation comique. Elle a aussi pris part à Parents et amis sont invités à y assister du Théâtre CRI et à Fleurs d’acier du Théâtre A priori.

L'État
Crédit: Droits réservés

Robert Lalonde Comédien

Artiste d’exception, il poursuit avec succès une double carrière d’acteur sensible et généreux et d’écrivain accompli. On le retrouve dans plusieurs créations marquantes – Les oranges sont vertes de Claude Gauvreau, Le Syndrome de Cézanne de Normand Canac-Marquis (prix du meilleur acteur, Quinzaine internationale de théâtre), Les Feluettes de Michel Marc Bouchard (Masque de l'Interprétation masculine dans un rôle de soutien, Académie québécoise du théâtre). Il a reçu plus d’une dizaine de prix littéraires et publiera bientôt son 26e livre. Un film a d'ailleurs été tiré de C’est le cœur qui meurt en dernier. À la télévision, il était en nomination aux Gémeaux pour son rôle dans Au secours de Béatrice.

L'État
Crédit: Françoise Desaulniers

Louise Laprade Comédienne

Ces dernières années, au théâtre, Louise Laprade a joué, entre autres, dans Une femme à Berlin (Sibyllines, Espace GO et CNA), Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu (Les Deux Mondes), Five Kings (Théâtre des Fonds de Tiroirs, Théâtre PÀP et Trois Tristes Tigres), Bienveillance (Théâtre PÀP, Théâtre À tour de rôle) et Richard III (TNM). À la mise en scène, elle a signé les spectacles Deux femmes en or (Théâtre À tour de rôle), Encore une fois, si vous permettez (Théâtre les gens d’en bas). À la télévision, elle était de la distribution de District 31 II, Unité 9 et Toute la vérité I, II, III. Au cinéma, elle a joué dans Boris sans Béatrice (Denis Côté) et Les Boys IV (George Mihalka).

Ce qu'on en dit

« L’État tombe pile dans la bonne période. C’est une oeuvre à voir absolument si on veut se conscientiser sur les fake news, la politique ou si on a tout simplement envie de rire un brin. Elle ouvre un débat sur le rôle des médias dans un monde où l’on ne cesse de croire à tout ce qu’on voit et qu’on entend, dans un monde où règne la désinformation.»

Marilie Choquette-Lapointe - Eklectik Média

 « Elle est la journaliste vedette du journal, elle est très brillante et vaguement névrotique », annonce Robert Lalonde. « Ils sont séparés depuis 40 ans, mais ils s’aiment toujours, ils éprouvent surtout de l’admiration l’un pour l’autre. »

Louise Bourbonnais - Le Journal de Montréal

« C’est une pièce à voir pour les thèmes qui y sont traités et pour ces deux grands comédiens, Robert Lalonde et Louise Laprade, qui trouvent ici un véhicule à leur mesure, et aussi à leur démesure. Un bonheur, je vous dis.»

Marie-Claire Girard - Théâtre Cambresis

À propos de Robert Lalonde et Louise Laprade
«Leur jeu se révèle profondément convaincant et le magnétisme à l’œuvre entre eux deux, indéniable. Leur complicité en devient au final très attachante, dans ce qu’elle dévoile comme dans ce qu’elle laisse deviner.»

Gabriel Beauchemin - Le Journal 24 h

« La pièce bénéficie de la scénographie habile de Serge Lapierre, répartie sur différents paliers, en écho à l’escalier que Solange monte et descend infatigablement. [...] Soulignons également les éclairages d’Alexandre Nadeau qui accentuent l’atmosphère clair-obscur de l’ensemble. »

Olivier Dumas - MonThéâtre.qc.ca

« Louise Laprade personnifie à merveille Solange Speilmann, cette éditorialiste dont on attend l’ultime papier.»

Nancie Boulay - ARP Média

« J’aime quand le théâtre porte une parole du moment, concrète, et qui pose des questions philosophiques fondamentales que parfois on oublie parce qu’on est pris dans la vitesse du quotidien. C’est une profonde réflexion qui doit se faire. » La metteure en scène Martine beaulne.

Gabriel Beauchemin et Léa Papineau Robichaud - Le Journal 24 h

Espace prof

Durée

1 H 25

sans

Entracte

Billeterie grand public
Besoin de plus de renseignements?

Contactez nos Services scolaires au 514 253-9095 poste 224 ou par courriel

Lundi au vendredi - 9h à 17h

Cahier du Théâtre Denise-Pelletier

Préparer votre sortie

Le TDP vous propose...